ODB_100312
Taille du texte: Agrandir

BRILLEZ QUAND MÊME

À dire vrai, j’étais contrarié de devoir retourner une fois de plus au magasin. Il y avait quatre semaines que ma femme et moi tentions de nous faire rembourser un réfrigérateur défectueux. En nous entretenant avec le gérant, encore une fois, nous semblions nous engager de nouveau dans une impasse. Tandis que nous discutions, je me suis demandé si je récupérerais un jour mon argent, mais je me suis efforcé d’user de grâce.

Un moment donné, le gérant m’a dit : « Ici, les clients me crient généralement après, mais vous vous êtes montré tellement patient. » Puis il a ajouté : « Essayons autre chose. » Il m’a posé quelques questions et a entré des chiffres dans la caisse enregistreuse. Après quelques instants, et quelques histoires au sujet de clients en colère, la caisse a produit un bon de remboursement ! Notre cauchemar était terminé. « Merci d’avoir été un aussi bon joueur », m’a-t-il dit pour terminer.

Bien que je croie que d’avoir usé de gentillesse même si je n’en avais pas le goût ait amélioré mes chances de réussite, nous devrions agir ainsi non dans le but d’obtenir un remboursement, mais dans celui de refléter la lumière de Jésus (Ép 5.8) sur tout le monde – qu’il s’agisse d’un voisin en colère, d’un serveur empoté ou d’un chef de service peu coopératif. Nos propos et notre conduite devraient rendre un témoignage positif (Ép 4.29-32 ; Col 4.6). Vous heurtez-vous à un conflit ? Que la lumière de Jésus brille par vous.

Vous attirez les gens à Christ
lorsque votre vie réfléchit sa lumière.

    Laisser un commentaire