Archive pour 'Notre Pain Quotidien' Catégorie

JE NE SUIS PAS OUBLIÉ

ODB_010914

Toute attente est difficile ; mais lorsque des jours, des semaines et même des mois passent sans que nos prières semblent être exaucées, il est facile de nous sentir oubliés de Dieu. Différentes distractions peuvent nous aider à surmonter la journée, mais nos inquiétudes deviennent plus envahissantes durant la nuit, qui nous paraît alors interminable. Le désarroi nous fait percevoir la nouvelle journée comme impossible à vivre.

Lire la suite »

LE SACRIFICE ULTIME

ODB_310814

Lorsque Deng Jinjie a vu les gens se débattre dans la rivière Sunshui, de la province chinoise du Hunan, il n’a pas passé outre son chemin. Dans un geste d’héroïsme, il s’est jeté à l’eau pour prêter secours à quatre membres d’une même famille. Malheureusement, cette famille a quitté l’endroit alors qu’il était encore dans l’eau. Épuisé par les efforts qu’il avait fournis pour secourir ces gens, Jinjie n’a pu résister plus longtemps aux courants de la rivière et s’y est malheureusement noyé.

Lire la suite »

LE SACRIFICE ULTIME

Lorsque Deng Jinjie a vu les gens se débattre dans la rivière Sunshui, de la province chinoise du Hunan, il n’a pas passé outre son chemin. Dans un geste d’héroïsme, il s’est jeté à l’eau pour prêter secours à quatre membres d’une même famille. Malheureusement, cette famille a quitté l’endroit alors qu’il était encore dans l’eau. Épuisé par les efforts qu’il avait fournis pour secourir ces gens, Jinjie n’a pu résister plus longtemps aux courants de la rivière et s’y est malheureusement noyé.

Lire la suite »

ACTION !

ODB_300814

Lorsqu’un pic s’est mis à picorer les bords de notre garage, j’ai acheté un piège pour le capturer vivant et lui faire ensuite élire domicile dans un parc. J’ai appâté le piège avec un assortiment de friandises et j’en ai ouvert la porte. Le lendemain matin, j’étais ravi d’y voir une petite créature, jusqu’à ce que je constate qu’il s’agissait en réalité d’une mouffette.

Lire la suite »

ACTION !

Lorsqu’un pic s’est mis à picorer les bords de notre garage, j’ai acheté un piège pour le capturer vivant et lui faire ensuite élire domicile dans un parc. J’ai appâté le piège avec un assortiment de friandises et j’en ai ouvert la porte. Le lendemain matin, j’étais ravi d’y voir une petite créature, jusqu’à ce que je constate qu’il s’agissait en réalité d’une mouffette.

Lire la suite »

CONDITIONS DE SERVICE

ODB_290814

Si vous êtes comme moi, vous devez rarement lire tout le texte des ententes de services en ligne avant de les accepter. Leur longueur et la majeure partie de leur jargon n’ont aucun sens pour les gens ordinaires comme moi.

Lire la suite »

CONDITIONS DE SERVICE

Si vous êtes comme moi, vous devez rarement lire tout le texte des ententes de services en ligne avant de les accepter. Leur longueur et la majeure partie de leur jargon n’ont aucun sens pour les gens ordinaires comme moi.

Lire la suite »

L’IMAGE MÊME DE L’HUMILITÉ

ODB_280814

Pendant la période de Pâques, ma femme et moi avons assisté à un culte d’adoration durant lequel les participants ont cherché à illustrer les événements que Jésus et ses disciples ont vécus la veille de sa crucifixion. Les membres du personnel de l’Église ont alors lavé les pieds de certains des bénévoles de leur Église. En les regardant faire, je me suis demandé ce qui démontrerait le plus d’humilité de nos jours : laver les pieds d’une personne ou se faire laver les pieds par quelqu’un. Tant ceux qui servaient que ceux qui se faisaient servir manifestaient de l’humilité.

Lire la suite »

L’IMAGE MÊME DE L’HUMILITÉ

Pendant la période de Pâques, ma femme et moi avons assisté à un culte d’adoration durant lequel les participants ont cherché à illustrer les événements que Jésus et ses disciples ont vécus la veille de sa crucifixion. Les membres du personnel de l’Église ont alors lavé les pieds de certains des bénévoles de leur Église. En les regardant faire, je me suis demandé ce qui démontrerait le plus d’humilité de nos jours : laver les pieds d’une personne ou se faire laver les pieds par quelqu’un. Tant ceux qui servaient que ceux qui se faisaient servir manifestaient de l’humilité.

Lire la suite »

LES MOMENTS LES PLUS SOMBRES

ODB_270814

Charles Whittlesey était le héros d’un héros. On a remis la Médaille d’honneur à ce chef du prétendu « Bataillon perdu » de la Première Guerre mondiale pour la bravoure dont il a fait preuve lorsque son unité s’est retrouvée captive derrière les lignes ennemies. À la consécration de la tombe du Soldat inconnu, on a choisi Charles parmi les porteurs du premier soldat à y être enterré. Deux semaines plus tard, on présume qu’il a mis fin à ses jours en se jetant d’un bateau de croisière au beau milieu de l’océan.

Lire la suite »