Archive pour 'Notre Pain Quotidien' Catégorie

DE PROFONDS REGRETS

ODB_220714

Tandis que je m’entretenais avec une excellente pianiste, elle m’a demandé si je jouais d’un instrument. Lorsque je lui ai répondu : « Je joue de la radio », elle a éclaté de rire en me demandant si j’avais déjà voulu jouer d’un instrument. D’un air embarrassé, je lui ai alors répondu : « J’ai suivi des cours de piano lorsque j’étais enfant, mais je les ai abandonnés. » Maintenant que je suis adulte, je regrette de ne pas les avoir poursuivis. La musique me plaît beaucoup et j’aimerais savoir en jouer aujourd’hui. Cette conversation m’a rappelé de nouveau que la vie se compose souvent des choix que nous faisons, dont certains nous occasionnent des regrets.

Lire la suite »

DE L’EAU POUR LE MONDE

ODB_210714

Même si la planète est couverte à 70 % d’eau, seulement 1 p. cent de toute cette eau est potable. La conservation et l’épuration de l’eau sont d’une importance capitale dans de nombreuses régions du globe, car toute vie dépend du fait de disposer d’eau saine.

Lire la suite »

LES FAIBLES COMMENCEMENTS

ODB_200714

Je rencontre souvent des gens qui servent Dieu d’une façon qui leur semble insignifiante dans un endroit qu’ils perçoivent également ainsi. Leur sentiment de solitude les décourage souvent, car ils ont l’impression que leur service ne compte pas. En les entendant parler, je me rappelle un des anges du livre de C. S. Lewis intitulé Au-delà de la planète silencieuse , qui dit : « Mon peuple a reçu pour directive de ne jamais vous parler de taille ou de chiffres. […] Cela vous fait vous incliner devant des riens et passer à côté de ce qui est vraiment exceptionnel » ( Traduction libre ).

Lire la suite »

ANECDOTES OU AVENTURES ?

ODB_190714

Mon grand-père aimait beaucoup raconter des histoires, et j’aimais énormément l’écouter. Papi avait deux genres d’histoires. « La fable » était une histoire aux accents de vérité, mais qu’il modifiait chaque fois qu’il la racontait. « L’aventure » était une histoire qui s’était réellement produite et dont les faits ne changeaient jamais d’une fois à l’autre. Un jour, mon grand-père m’a raconté une histoire qui me semblait trop bizarre pour être vraie. « Fable ! » ai-je alors déclaré, mais mon grand-père a insisté sur sa véracité. Même si son récit ne variait jamais dans ce cas-là, je ne parvenais tout simplement pas à y croire, tellement il était inhabituel.

Lire la suite »

PONTS VIVANTS

ODB_180714

Les habitants de Cherrapunji, en Inde, ont trouvé un moyen unique de traverser les nombreuses rivières et les nombreux ruisseaux de leur région. Ils se font pousser des ponts à partir des racines de caoutchoutiers. Ces « ponts vivants » prennent entre dix et quinze ans à atteindre la maturité, mais une fois qu’ils se sont bien enracinés, ils sont extrêmement stables et vivent des centaines d’années.

Lire la suite »

FIÈRE ALLURE !

ODB_170714

Après avoir essayé un jour mes nouvelles lunettes de soleil en voiture, ma fille me les a redonnées en me taquinant : « Ce ne sont pas des lunettes de soleil, maman. Ce ne sont que des lunettes à la mode. Laisse-moi deviner, tu les as achetées parce qu’elles te donnent un air mignon. »

Lire la suite »

SE SENTIR ENCHAÎNÉ ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Boèce a vécu en Italie au VIe siècle, où il a servi à la cour royale en sa qualité de politicien des plus habiles. Malheureusement, il est tombé en disgrâce auprès du roi, qui l’a accusé de trahison et l’a fait jeter en prison. En attendant son exécution, Boèce a demandé qu’on lui fournisse de quoi mettre ses réflexions par écrit. Plus tard, celles-ci sont devenues un classique spirituel durable portant sur la consolation.

Lire la suite »

LA VRAIE LOYAUTÉ

ODB_150714

On estime que les grands voyageurs du monde entier auraient accumulé plus de 22 milliards de kilomètres. Tout a commencé au début des années 1980, lorsque les compagnies aériennes ont lancé les premiers programmes de fidélisation pour récompenser la loyauté des voyageurs. Ces clients pouvaient échanger les kilomètres accumulés contre des voyages, des marchandises et des services gratuits, si bien qu’il ne leur a pas fallu longtemps pour se mettre à planifier leurs voyages autant en fonction de leurs récompenses personnelles que des prix et des horaires.

Lire la suite »

DES BLÉS SUR LES SOMMETS

ODB_140714

Durant ma vie, j’ai escaladé de nombreuses montagnes des États-Unis, et je peux vous assurer qu’il n’y a pas grand-chose qui pousse au sommet. Les sommets des montagnes ne sont que roc et mousse. Ce n’est pas là que l’on trouverait normalement du blé en abondance.

Lire la suite »

« SANS GRÂCE »

ODB_130714

J’ai surnommé notre voiture « No Grace » (Sans Grâce). Les dimanches matin sont les pires. Je remplis la voiture du nécessaire pour l’Église, j’y monte, j’en ferme la portière et Jay commence à sortir du garage en marche arrière. Alors que je suis encore en train de m’installer, l’avertisseur de la ceinture de sécurité se déclenche. « Je t’en prie, lui dis-je, donne-moi juste une minute de plus. » De toute évidence, la réponse est « non », car il continue de crier jusqu’à ce que je boucle ma ceinture.

Lire la suite »