Mot-clef: gloire_de_Dieu

Le petit peuple

20121030-500-160

Ils se sont assemblés sur l’herbe, montant sur les pentes pour mieux l’entendre. Le Maître se tenait là, sur la montagne, croisant le regard du plus grand nombre possible.

Lire la suite »

PLUS DE LUI, MOINS DE MOI

ODB_070914

Quand j’étais pasteur d’une Église, au début de mon ministère, ma fille Libby m’a demandé : « Papa, sommesnous célèbres ? » À cela, j’ai répondu : « Non, Libby, nous ne le sommes pas. » Après avoir réfléchi un instant, elle m’a dit d’un ton plutôt indigné : « Eh bien, nous le serions si plus de gens nous connaissaient ! »

Lire la suite »

SANS BRONCHER

ODB_020914

Par cet aprèsmidi chaud, la circulation était pénible et tout le monde était à cran. J’ai alors remarqué que deux jeunes hommes en voiture attendaient d’entrer dans la circulation à la sortie d’un restaurantminute. J’ai trouvé gentil que le conducteur qui me précédait leur cède le passage.

Lire la suite »

GARDER LES TÉNÈBRES LOIN

ODB_230814

Dans le livre de J. R. R. Tolkien intitulé Le Hobbit , le magicien Gandalf explique pourquoi il a choisi de donner un petit hobbit comme Bilbo pour combattre l’ennemi au côté des nains. Il dit : « Saruman croit que seule une grande puissance peut dominer le mal, mais ce n’est pas ce que j’ai pu constater. J’ai pu voir que ce sont les petits gestes quotidiens des gens ordinaires qui gardent les ténèbres à distance. De petits gestes de bonté et d’amour » ( Traduction libre ).

Lire la suite »

LA PARABOLE DE LA PIQÛRE

Macro photography of bees on a flower.

Je me rappelle encore l’air choqué de Jay Elliott lorsque, il y a près de cinquante ans, je suis entré chez lui en coup de vent par la porte avant poursuivi par un essaim d’abeilles. En ressortant aussitôt par la porte arrière, j’ai constaté que j’avais semé les abeilles… dans la maison de Jay ! Peu après, celui-ci en est sorti à son tour au pas de course par la porte arrière, avec à ses trousses l’essaim que je lui avais apporté.

Lire la suite »

SAINT, SAINT, SAINT

ODB_100814

Le temps passe à toute allure quand on s’amuse. » Ce cliché ne repose sur aucun fait, en réalité, mais notre vécu nous le fait sembler vrai.

Lire la suite »

Cacher la flamme

20130601-500-160

La vasque des Jeux olympiques de Londres de 2012 était magnifique. Conçue par Thomas Heatherwick, la sculpture spectaculaire était formée de 204 pétales de cuivre qui représentaient le nombre de pays participants. Malgré sa beauté, la vasque a suscité du mépris de la part de certains visiteurs qui ne pouvaient pas la voir.

Lire la suite »

À QUI EN REVIENT LE MÉRITE ?

ODB_050514

Chris Langan a un QI supérieur à celui d’Albert Einstein. Moustafa Ismail a des biceps de 79 cm et peut lever 272 kilos. On estime la valeur nette de Bill Gates à plusieurs milliards. Ceux qui ont des aptitudes ou des biens matériels extraordinaires peuvent être tentés d’avoir une trop haute opinion d’eux-mêmes. Nul besoin, toutefois, d’être étonnamment intelligent, fort ou riche pour désirer s’approprier le mérite de ses réalisations. Toute réalisation, quelle qu’en soit l’importance, comporte en elle-même une question : À qui en reviendra le mérite ?

Lire la suite »

La volonté de qui ?

20130423-500-160

Le livre Generation Ex-Christian (La génération des ex-chrétiens) parle des jeunes croyants qui abandonnent leur foi et l’Église. Drew Dyck, l’auteur du livre, cite l’entrevue qu’il a eue avec un jeune homme qui a quitté le christianisme pour rejoindre la Wicca : « Si je suis parti, c’est que le Dieu des chrétiens demande que l’on se soumette à sa volonté. Dans la Wicca, c’est l’inverse. C’est ta volonté qui compte. Nous croyons en plusieurs dieux et déesses, mais nous servons les divinités que nous voulons. » Le désir de ce jeune homme de se détourner du Dieu vrai et vivant pour se tourner vers des idoles n’est pas surprenant ni nouveau.

Lire la suite »

Pas de héros

20130325-500-160

Qui se ressemble s’assemble. Je doute de la véracité de cette expression connue, étant donné que pendant toutes mes années d’étude, j’ai eu pour amis des gens beaux et brillants. Je crois n’être ni l’un ni l’autre. En fait, j’ai souvent pensé : si j’étais aussi talentueuse et charmante qu’un tel ou une telle, je serais capable d’attirer tellement de gens à Jésus.

Lire la suite »