Mot-clef: justice

UN SERPENT DANS UNE BOÎTE

Dans un centre d’interprétation de la nature, j’ai regardé la fillette aux joues roses de mon amie taper le côté d’une grande cage de verre. À l’intérieur se trouvait une couleuvre à nez mince du nom de Billy qui rampait lentement en fixant la fillette du regard. Billy, qui avait le corps aussi épais que mon avantbras, portait des marques marron et jaunes. Même si je savais que Billy ne pouvait s’échapper de sa cage, de voir une créature aussi menaçante à proximité d’un petit enfant me donnait la chair de poule.

Lire la suite »

Donner toute latitude

20121202-500-160

Au début d’une publicité télévisée, un garçon assis dans une cabane dans un arbre, nargue une grand-mère et un bébé parce qu’il a un sac de croustilles Doritos et qu’eux n’en ont pas. La grand-mère et le bébé complotent pour obtenir leur part. Agissant tous deux de connivence, la grand-mère projette le bébé à la manière d’un lance-pierre et celui-ci s’empare du sac de croustilles. Cette publicité amusante illustre que l’on ressent tous un désir de justice à l’intérieur de nous-mêmes. Malheureusement, ce désir s’avère souvent illégitime et est combiné avec la vengeance, la colère et l’orgueil. Il s’ensuit qu’il ne reste que très peu de place pour le travail de Dieu.

Lire la suite »

Le rythme de l’histoire

20121124-500-160

George Jellinek, ancien animateur de l’émission de radio The Vocal Scene (La scène vocale) a dit : « L’histoire d’un peuple est racontée dans ses chansons. » Il y a plusieurs années, la musique était un moyen essentiel pour les esclaves américains de raconter leur histoire. Elle était le principal outil du mouvement des droits civils pour en exprimer la vision. Si on veut connaître une culture et son peuple, on doit connaître la musique utilisée pour transmettre son histoire. C’est ainsi que la nation d’Israël a utilisé les psaumes. Les histoires et les prières l’ont aidée à se rappeler Dieu, tout particulièrement durant les longues années pendant lesquelles ce dernier a gardé le silence.

Lire la suite »

Battu, mais non vaincu

20121103-500-160

Les barrages de police parsèment les routes de l’Ouganda, rendant les inspections surprises inévitables pour les automobilistes. Habituellement, les officiers s’assurent seulement que les conducteurs ont un permis et des assurances valides. Il arrive aussi que, l’agent de police porte de fausses accusations contre un automobiliste dans le but d’obtenir de lui un pot-de-vin pour le laisser partir.

Lire la suite »

Pas juste ?

20121029-500-160

Cette journée m’a semblé surréaliste. J’attendais avec mon amie, dans le bureau du médecin, les résultats de sa biopsie. Après avoir parlé des projets familiaux, de la température et du déroulement de la journée, tout ce qu’on veut savoir, c’est la vérité.

Lire la suite »

Se venger ou se contenir ?

20121001-500-160

Hakkul, un charmeur de serpents, a ouvert trois sacs de serpents dans un bureau du gouvernement. Plusieurs étaient entortillés entre eux. D’autres s’approchaient des employés qui soit avaient sauté sur leur bureau, soit s’étaient regroupés en attendant du secours. Hakkul était furieux, car les fonctionnaires n’avaient pas donné suite à sa demande de terrain pour abriter ses serpents. « J’ai attendu patiemment [2 ans], » leur dit-il, « je n’ai pas d’autre choix que de laisser tous mes serpents ici ».

Lire la suite »

QUOI SEMER ?

ODB_080914

Sur la tour de l’horloge de mon université est sculpté un bas-relief intitulé The Sower (Le semeur). L’inscription se trouvant en dessous est tirée de Galates 6.7 : « Ce qu’un homme aura semé ». L’Université de l’État du Michigan demeure un chef de file de la recherche agricole, mais un fait persiste malgré les nombreuses améliorations apportées aux techniques d’agriculture et à la production de récoltes : les grains de maïs ne produiront pas de récolte de haricots.

Lire la suite »

Des supplications effrénées

20130823-500-160

Ce devait être un simple aller-retour au magasin, je n’avais besoin que de savon à lessive. C’est alors que ma fille a repéré les jouets en solde. Elle a supplié : « Est-ce qu’on peut regarder les jouets ? » J’ai répondu : « Peut-être. » Alors, elle s’est servi d’une tactique de négociation populaire chez les enfants : la supplication effrénée. « Maman, s’il te plaîîîîîîîîîîîîît ! » Elle a continué jusqu’à ce qu’on ait des poupées et des livres jusqu’au cou.

Lire la suite »

VIVEZ DANS L’AMOUR

ODB_220814

Dans le pays d’Afrique où mon amie Roxanne vit, l’eau est une marchandise précieuse. Les gens doivent souvent parcourir de longues distances pour puiser de l’eau dans de petits ruisseaux contaminés, ce qui entraîne des maladies et la mort. Les organisations comme les orphelinats et les Églises ont du mal à servir les gens à cause d’un manque d’eau. Par contre, cette situation est en train de changer.

Lire la suite »

La Bible peut intimider

20130617-500-160

La Bible est parfois intimidante. Certaines déclarations me font sentir coupable, telles : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » (Mt 5.48) ; « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite » (1 Pi 1.15) ; « Je garderai ta loi constamment, à toujours et à perpétuité » (Ps 119.44) ; « Au milieu de la nuit je me lève pour te louer, à cause des jugements de ta justice » (v. 62) ; « Je suis plus instruit que tous mes maîtres, car tes préceptes sont l’objet de ma méditation » (v. 99) ; « J’observe la loi et la justice » (v. 121).

Lire la suite »