Mot-clef: Luc

Attendre dans l’adoration

20121219-500-160

Je n’ai jamais été exceptionnellement douée pour l’attente. Quoique j’aie appris qu’elle est fructueuse uniquement si les désirs de mon coeur sont tournés vers Dieu, celui-ci, depuis un certain temps, travaille sur mon attitude dans l’attente.

Lire la suite »

NOËL UKRAINIEN

Les Ukrainiens incluent de nombreux éléments merveilleux dans leur observance de Noël. On place parfois des fétus de paille sur la table du soir pour rappeler l’étable de Bethléhem. Une autre partie de leurs célébrations évoque les événements qui se sont déroulés la nuit où le Sauveur est entré dans le monde. Ils offrent une prière de Noël, puis le père de famille déclare : « Christ est né ! » La famille lui répond alors : « Glorifions-le donc ! »

Lire la suite »

Le péché, c’est sérieux

20121213-500-160

Dans son livre He Sent Leanness (Il a envoyé le dépérissement), David Head reprend une confession publique traditionnelle du péché retrouvé dans le Livre de la Prière Commune et offre un regard satirique sur notre banalisation du péché : « Parents bienveillants et complaisants : nous avons commis quelques erreurs de jugement, mais ce n’était pas vraiment notre faute. À cause de forces hors de notre contrôle, nous avons parfois négligé d’agir selon notre intérêt. Nous avons fait de notre mieux tenant compte des circonstances. Nous sommes heureux de dire que nous nous en sommes bien tirés, et peut-être mieux que la moyenne. Soyez fidèles à vous-même avec ceux qui sont conscients de leurs imperfections. » Ah ! qu’il est facile de se confier dans sa propre droiture et de justifier ses péchés !

Lire la suite »

L’appel risqué de Marie

20121209-500-160

Qu’il me soit fait selon ta parole ! (Lu 1.38.) C’est avec ces mots que la jeune (probablement adolescente) Marie a répondu au plus important appel de Dieu jamais effectué. Elle avait été choisie pour donner naissance au Fils de Dieu. Les implications seraient énormes.

Lire la suite »

LES PIERRES CRIERONT !

Chaque année, il semble que Noël se commercialise de plus en plus. Même parmi les nations où la majorité des gens se disent « chrétiens », il évoque plus les emplettes que l’adoration. Les pressions exercées sur nous pour nous faire acheter des cadeaux et organiser de grandes parties nous donnent de plus en plus de fil à retordre pour rester centrés sur le véritable sens des fêtes : la naissance de Jésus, le Fils unique de Dieu, le Sauveur du monde.

Lire la suite »

APPELÉ PAR SON NOM

Au début de l’année scolaire, la directrice d’une école de notre ville s’est engagée à apprendre le nom de chacun des 600 élèves de son établissement. Quiconque doutait de sa capacité ou de sa détermination à y parvenir n’avait qu’à consulter son rendement antérieur pour en être convaincu. Au cours de l’année précédente, elle avait appris le nom de 700 élèves, et antérieurement, celui de 400 enfants d’une autre école. Réfléchissez à ce que cela devait représenter pour ces élèves de se faire reconnaître et saluer par leur nom.

Lire la suite »

DIEU MURMURE « POISSON »

ODB_261114

Il y a un certain nombre d’années, nos fils et moi avons savouré quelques journées ensemble à dériver et à pêcher sur la rivière Madison, au Montana, avec deux guides de pêche nous servant aussi de navigateurs.

Lire la suite »

L’ultime question

20121102-500-160

Fred Meijer était l’un des hommes les plus riches au monde. Ses magasins Meijer ont été les premiers à combiner nourriture et marchandises générales sous un même toit. Lorsqu’il est mort, sa fortune l’a classé parmi les privilégiés de ce monde. Pourtant, de son vivant, il n’a accordé que peu d’importance à sa fortune. Il a révélé son grand coeur en s’arrêtant souvent à ses magasins pour accueillir les clients, offrir des coupons de crème glacée gratuite et même pour emballer les achats.

Lire la suite »

NOUVEAU DANS LA FAMILLE

ODB_271014

En voyage missionnaire en Jamaïque avec la chorale d’un lycée chrétien, nous avons été les témoins de l’amour de Dieu en action. En visite dans un orphelinat pour enfants et adolescents handicapés, nous avons appris que Donald, un des garçons avec qui nos jeunes avaient interagi – un adolescent atteint de paralysie cérébrale –, était sur le point d’être adopté.

Lire la suite »

DES ÉLOGES IMMÉRITÉS

ODB_211014

Même avant de pouvoir me permettre un four autonettoyant, je parvenais à garder mon four propre. Des amis m’en ont d’ailleurs fait la remarque lorsque nous les avons reçus à manger. « Ça alors ! Ton four est tellement propre. On dirait qu’il est neuf. » J’ai accepté ce compliment même si je savais ne pas le mériter. La propreté de mon four n’avait rien à voir avec un nettoyage méticuleux de ma part ; il était propre parce que je l’utilisais rarement.

Lire la suite »