Mot-clef: prière

Amen

20130813-500-160

Amen ! Nous l’employons généralement à la fin de nos prières, mais Amen en dit plus long que ses quatre lettres. Ce mot est utilisé à 30 reprises dans l’Ancien Testament, principalement pour approuver une chose qui a été dite.

Lire la suite »

Une vie sainte

20130707-500-160

Jésus nous a enseigné à prier « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié » (Mt 6.9). Nous affirmons aujourd’hui que ton nom, Jéhovah, est déjà saint puisqu’il te décrit – pur et parfait, hors d’atteinte du mal, des erreurs et de la corruption.

Lire la suite »

Pain quotidien

20130501-500-160

Je travaille pour un ministère chrétien dont la publication vedette est intitulée Notre Pain Quotidien. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler. Le NPQ, ce livret de méditations quotidiennes qui fait les délices de millions de lecteurs depuis la parution du premier numéro il y a 50 ans, a emprunté son titre au traditionnel « Notre Père » (Mt 6.9-13 ; Lu 11.24). J’ai récemment fait des recherches sur le sens du texte original.

Lire la suite »

EN ATTENTE…

ODB_280314

Jour après jour, pendant des années, Harry a parlé au Seigneur du souci qu’il se faisait pour John, son gendre qui s’était détourné de Dieu. Puis Harry est mort. Quelques mois plus tard, John est retourné à Dieu. Lorsque Marsha, sa belle-mère, lui a fait savoir que Harry avait prié pour lui chaque jour, John lui a affirmé : « J’ai trop attendu. » À cela, Marsha a toutefois répondu avec joie : « Le Seigneur exauce encore les prières que Harry a faites durant sa vie ici-bas. »

Lire la suite »

JAMAIS PERDU DANS LA TRADUCTION

ODB_070314

Au fil des ans, j’ai eu l’occasion d’enseigner la Bible à beaucoup de gens partout dans le monde. Comme je ne parle que l’anglais, je travaille souvent avec des interprètes capables de prendre les mots qui viennent de mon cœur et de les exprimer dans la langue des gens à qui je m’adresse. Ma bonne communication dépend donc directement de la compétence de ces interprètes. Qu’il s’agisse d’Inawaty en Indonésie, d’Annie en Malaisie ou de Jean au Brésil, ces interprètent veillent à ce que le sens de mes propos soit clairement rendu.

Lire la suite »

Mon monde

20130224-500-160

Je n’avais jamais réalisé à quel point j’étais loin de la réalité jusqu’à ce que je lise The Hunger Games. Cela m’a incité à faire des recherches. Selon les estimations de 2010 de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, il y a environ 925 millions de personnes affamées dans le monde. Ce qui représente 13,6 % de la population mondiale ou presque une personne sur sept qui souffre régulièrement de la faim.

Lire la suite »

Priez pour eux

20130219-500-160

Dans son livre Gemeinsames Leben (Vivre ensemble), Dietrich Bonhoeffer déclare : « La fraternité chrétienne vit et existe grâce à l’intercession de ses membres les uns pour les autres, sinon elle s’effondre. Il m’est difficile de condamner ou de haïr un frère pour qui je prie, peu importe l’ampleur du tort qu’il m’a causé. Son visage, qui jusqu’ici m’a paru étrange et intolérable, est transformé par l’intercession en la figure d’un frère pour qui Christ est mort, le visage d’un pécheur pardonné. »

Lire la suite »

AVANT ET APRÈS

ODB_060214

Quels changements s’opèrent dans la vie de foi d’une personne ayant été durement éprouvée ? J’y ai réfléchi en lisant l’histoire tragique d’un père jamaïcain qui avait accidentellement fait feu sur sa fille de 18 ans et l’avait tuée en tentant de protéger sa famille contre des intrus.

Lire la suite »

ÉCOUTÉ DE DIEU

ODB_010214

Après avoir lu plusieurs livres pour enfants à ma fille, je lui ai dit que j’allais lire un livre écrit pour les grands pendant un moment et qu’on se remettrait ensuite à regarder des livres ensemble. J’ai tourné la page de couverture du livre de mon choix et je me suis mise à le lire en silence. Quelques minutes plus tard, l’air incrédule, ma fille m’a dit : « Maman, tu ne lis pas vraiment. » Elle a présumé que, parce que je ne parlais pas, je ne faisais que survoler les mots.

Lire la suite »

PETIT CHAPITEAU

ODB_160114

Au cours de la campagne d’évangélisation historique de Billy Graham à Los Angeles en 1949, le grand chapiteau érigé en vue d’accueillir plus de six mille personnes s’est plus que rempli chaque soir pendant huit semaines. On avait érigé à proximité un chapiteau plus petit où l’on offrait du counseling et de la prière. Cliff Barrows, qui était depuis longtemps le directeur musical, un ami intime et un partenaire de Graham, a souvent dit que l’œuvre véritable de l’Évangile s’accomplissait sous « le petit chapiteau », où les gens se réunissaient pour prier à genoux avant et pendant chaque service d’évangélisation. Une femme de Los Angeles, Pearl Goode, constituait le cœur même de ces réunions de prière et de nombreuses réunions subséquentes.

Lire la suite »