Mot-clef: vie_chrétienne

Chemin étroit, vie éternelle

20121216-500-160

L’un des mythes modernes les plus répandus est l’idée qu’une vie sans limites, c’est la liberté. Un mode de vie permissif nous rend libres pour un temps, mais il finit par nous piéger. Nous nous exclamons de façon ridicule : « Je suis libre ! Je suis libre ! » alors que nous retournons dans notre cage et verrouillons la porte.

Lire la suite »

La vie… avec Dieu

20121127-500-160

Chaque mois, plus de 500 000 personnes recherchent « sens de la vie » sur Google. Pourquoi suis-je ici ? On y trouve des réponses allant de « Il n’y a pas de sens à la vie » à « Le sens de la vie c’est ce que tu en fais. » Examinons la signification de deux mots grecs signifiant « vie » dans le Nouveau Testament : psuché qui veut dire « naturel, la vie créée » ; et zoé qui veut dire la « vie éternelle et surnaturelle de Dieu ». Il est possible d’avoir la psuché mais non la zoé… ou d’être biologiquement vivant, mais spirituellement mort.

Lire la suite »

La vraie vie

20130922-500-160

Lors d’un récent week-end de retraite, quelques amis et moi avons lu les Évangiles à haute voix. Le chalet que nous avions loué, situé dans un décor enchanteur, appartenait à une communauté religieuse. Nous avons assisté à quelques-uns de leurs services et avons enduré leur adoration terne et sans joie. Plus tard, lorsque nous nous sommes entretenus avec les dirigeants des services, nous avons découvert que les valeurs qu’ils prônaient ne correspondaient pas du tout au christianisme biblique. À ce moment-là, nous avons réalisé qu’il n’y avait pas que leur louange qui manquait de vraie vie.

Lire la suite »

Le mal

20130908-500-160

La question du mal est la première raison que les gens invoquent pour ne pas croire en Dieu. Ils allèguent qu’un Dieu bon ne permettrait pas au mal d’exister, et qu’un Dieu omnipotent serait capable de l’éradiquer. Pour eux l’existence du mal signifie donc que Dieu n’est ni infiniment bon ni tout-puissant, si bien qu’ils en concluent qu’il n’y a pas de Dieu.

Lire la suite »

PLUS DE LUI, MOINS DE MOI

ODB_070914

Quand j’étais pasteur d’une Église, au début de mon ministère, ma fille Libby m’a demandé : « Papa, sommesnous célèbres ? » À cela, j’ai répondu : « Non, Libby, nous ne le sommes pas. » Après avoir réfléchi un instant, elle m’a dit d’un ton plutôt indigné : « Eh bien, nous le serions si plus de gens nous connaissaient ! »

Lire la suite »

Ton histoire

20130901-500-160

Lorsque confrontés à des situations de la vie quotidienne qui nous obligent à prendre des décisions, nous ne nous attardons habituellement pas à chercher le pourquoi derrière le quoi de nos choix. En général, notre réaction dépendra de ce qui nous est visible, et ce faisant, nous oublions que derrière chaque situation se cache une histoire.

Lire la suite »

Amen

20130813-500-160

Amen ! Nous l’employons généralement à la fin de nos prières, mais Amen en dit plus long que ses quatre lettres. Ce mot est utilisé à 30 reprises dans l’Ancien Testament, principalement pour approuver une chose qui a été dite.

Lire la suite »

La puissance de l’Esprit

20130805-500-160

L’année dernière, un homme a rédigé sa propre nécrologie avant de mourir du cancer. Le texte était empreint de son sens de l’humour, mais il renfermait également une très sérieuse confession. Cet homme de 59 ans avait volé le coffre-fort d’une entreprise lorsqu’il était jeune et il avait menti au sujet d’un doctorat qu’il n’avait jamais obtenu. Dans la mort, ses péchés secrets ont été révélés. Son aveu posthume a mis au jour des choses qu’il avait eues sur la conscience pendant de nombreuses années.

Lire la suite »

PAS UNE CHAÎNE

ODB_060714

Peutêtre aurez-vous déjà entendu le dicton : « Le passé est censé être une balise, et non une chaîne. » C’est facile de nous laisser lier par le souvenir du « bon vieux temps » plutôt que d’utiliser notre vécu pour découvrir la voie à suivre. Nous sommes tous susceptibles de nous laisser paralyser par la nostalgie, ce désir ardent de retrouver ce qui était.

Lire la suite »

CONCENTREZ-VOUS SUR LE PROCESSUS

ODB_290614

Dans son livre intitulé On Writing Well (Bien écrire), William Zinsser dit que beaucoup d’auteurs souffrent de « la tyrannie du produit fini ». Ils cherchent à vendre leur article ou leur livre à tel point qu’ils négligent d’apprendre le processus consistant à penser, à planifier et à organiser. Selon Zinsser, « l’auteur qui garde les yeux fixés sur la ligne d’arrivée sans jamais réfléchir suffisamment aux moyens pour lui d’effectuer la course » ne peut que produire un manuscrit confus.

Lire la suite »