ODB_271114
Taille du texte: Agrandir

UNE LEÇON DE LOUANGE

Le Psaume 150 n’est pas uniquement une superbe expression de louanges, c’est aussi une leçon enseignant à louer le Seigneur. Il nous révèle où le louer, pourquoi le louer, comment le louer et qui devrait le louer.

Où le louons-nous ? Dans le « sanctuaire » de Dieu et « dans l’étendue, où éclate sa puissance » (v. 1). Partout où nous nous trouvons dans le monde, voilà où il convient de louer celui qui a créé toutes choses.

Pourquoi le louons-nous ? Premièrement, en raison de ce que Dieu réalise. Il accomplit des « hauts faits ». Deuxièmement, en raison de la personne même de Dieu. Le psalmiste l’a loué pour « l’immensité de sa grandeur » (v. 2). C’est lui le Créateur tout-puissant qui soutient l’univers.

Comment devrions-nous le louer ? À haute voix. Doucement. De façon apaisante. Avec enthousiasme. Avec rythme. Audacieusement. De manière inattendue. Autrement dit, nous pouvons louer Dieu de nombreuses façons et à de nombreuses occasions (v. 3-5).

Qui devrait le louer ? « [Tout] ce qui respire » (v. 6). Jeunes et vieux. Riches et pauvres. Faibles et forts. Toute créature vivante. La volonté de Dieu s’applique à tous ceux à qui il a insufflé la vie afin qu’ils emploient ce souffle à reconnaître sa puissance et sa grandeur.

La louange correspond à l’expression enthousiaste de notre gratitude envers le Dieu qui règne dans la gloire pour toujours.

La louange, c’est le débordement d’un cœur joyeux.