ODB_311014
Taille du texte: Agrandir

CE QU’EST L’AMOUR

Il y a quelques années, j’ai demandé à un jeune fiancé sur le point de se marier : « Comment sais-tu que tu l’aimes ? » Cette question, chargée de sens, visait à l’aider à mûrir ses raisons de se marier. Après avoir longuement réfléchi, il m’a répondu : « Je sais que je l’aime parce que je veux passer le reste de mes jours à faire son bonheur. »

Nous avons alors discuté de ce que cela signifiait, et du prix à payer en matière de sacrifice de soi et de recherche constante du bien de l’autre, plutôt que de veiller à ses propres intérêts. Le véritable amour a tout à voir avec le sacrifice.

Cette idée est conforme à la sagesse de la Bible. Cette dernière renferme plusieurs mots grecs rendant la notion d’amour, dont la plus grande est celle de l’amour agapé , celle qui se définit et s’inspire du sacrifice de soi. Cela ne saurait d’ailleurs être plus vrai que dans l’amour que notre Père céleste nous a témoigné en Christ. Il nous accorde une immense valeur, comme Paul l’a affirmé : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Ro 5.8).

Si c’est au sacrifice que se mesure l’amour, il ne saurait y avoir de présent plus précieux que Jésus : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jn 3.16).

L’amour se mesure à ce que l’on est prêt à y sacrifier.