Taille du texte: Agrandir

INTERDICTION DE SOURIRE

Généralement, on nous demande de sourire avant de prendre notre photo. Par contre, dans certains endroits des États-Unis, on nous l’interdit quand on prend notre photo afin de nous délivrer un permis de conduire. À cause des vols d’identité, on vérifie minutieusement aux bureaux du ministère des Transports les nouvelles photos prises pour voir si elles se trouvent déjà dans le système. Si quelqu’un fait prendre sa photo sous un faux nom, une alarme se déclenche au poste de l’opérateur. De 1999 à 2009, un certain État a empêché 6000 personnes d’obtenir un permis frauduleux. Pourquoi, toutefois, interdire de sourire ? C’est que la technologie reconnaît un visage plus facilement si la personne arbore une expression faciale neutre.

Jésus a prescrit un bon moyen de reconnaître un chrétien. Il a dit à ses disciples : « À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jn 13.35). Les moyens de démontrer de l’amour pour les autres croyants sont aussi nombreux qu’il y a de gens dans le besoin : un mot d’encouragement, une visite, un repas, une douce réprimande, une prière, un verset biblique, une oreille à l’écoute, même un simple sourire amical.

L’apôtre Jean a écrit : « Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères » (1 Jn 3.14). D’autres peuvent-ils savoir, par notre amour pour nos frères chrétiens, que nous connaissons et aimons le Seigneur ?

Notre amour pour Dieu se mesure en partie
à celui que nous démontrons envers ses enfants.

    Laisser un commentaire