Mot-clef: assurance

Destinations incontournables

20130413-500-160

L’édition spéciale du magazine LIFE de 2010 a pour titre : « Le paradis sur terre : les destinations incontournables ». Il renferme des photographies époustouflantes d’endroits tel le Grand Canyon, le parc Denali en Alaska, Pétra en Jordanie et Rio de Janeiro. Je suis très privilégié d’avoir pu visiter quelques-uns de ces endroits, mais la plupart de ces merveilles me sont encore inconnues.

Lire la suite »

À l’abri

20130320-500-160

La pancarte rouge et blanche « À vendre du propriétaire » plantée devant notre maison témoigne de l’état de transition de nos vies. Faisant un pas de foi, mon mari et moi avons mis notre maison à vendre, et ce dernier a quitté son poste actuel dans le ministère pour que nous déménagions dans une ville à environ 50 km plus loin. Persuadée que Dieu peut tout, je cherche encore des repères dans l’attente de l’inconnu. Même si je vis en paix avec notre situation, je me tiens prête à aller de l’avant lorsque Dieu nous y guidera.

Lire la suite »

La prière de Paul

20130317-500-160

Quelles prières personnelles avez-vous récemment adressées à Dieu ? Lui avez-vous demandé qu’il pourvoie à vos besoins, vous délivre de la tentation ou pardonne vos péchés ? Paul, dans Éphésiens 1.15-18, nous met sur la piste d’une prière appropriée.

Lire la suite »

JAMAIS PERDU DANS LA TRADUCTION

ODB_070314

Au fil des ans, j’ai eu l’occasion d’enseigner la Bible à beaucoup de gens partout dans le monde. Comme je ne parle que l’anglais, je travaille souvent avec des interprètes capables de prendre les mots qui viennent de mon cœur et de les exprimer dans la langue des gens à qui je m’adresse. Ma bonne communication dépend donc directement de la compétence de ces interprètes. Qu’il s’agisse d’Inawaty en Indonésie, d’Annie en Malaisie ou de Jean au Brésil, ces interprètent veillent à ce que le sens de mes propos soit clairement rendu.

Lire la suite »

LIGNE DE CHARGE

ODB_230114

Au xixe siècle, on surchargeait souvent les navires sans même s’en préoccuper. Résultat : ces navires coulaient et les membres de l’équipage perdaient la vie en mer. En 1875, afin de remédier à cette pratique répréhensible, le politicien britannique Samuel Plimsoll a amené le corps législatif à imposer que l’on trace une ligne sur la coque des navires pour indiquer s’il était surchargé. Cette « ligne de charge » en est venue à être connue sous le nom de ligne de Plimsoll et continue d’apparaître sur la coque des navires d’aujourd’hui.

Lire la suite »

SAISI PAR CHRIST

ODB_311213

Lorsque nous traversons une rue passante avec de petits enfants, nous leur tendons la main en leur disant : « Ne lâche pas ma main », et nos bouts de chou nous saisissent la main aussi fermement que possible. Nous ne pourrions toutefois jamais dépendre de leur poigne. C’est la nôtre qui les tient et les garde en sécurité. Voilà d’ailleurs pourquoi Paul insiste comme suit : « [Moi] aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ » (Ph 3.12) ou, plus précisément : « Christ me tient la main bien fermement ! »

Lire la suite »

SE RÉFUGIER

SONY DSC

Dans le monde médiéval, les agriculteurs prenaient soin de leurs récoltes jusqu’à ce qu’un ennemi se présente à l’horizon. Ils fuyaient alors avec leur famille vers leur ville fortifiée pour s’y réfugier.

Lire la suite »

LA LIGUE DE L’INTÉGRITÉ

ODB_021213

On l’appelle la Ligue de l’intégrité, mais ce n’est en réalité qu’un groupe de gars qui se réunissent le midi pour jouer au basketball. Nous admettons nos erreurs, nous nous efforçons d’éviter de perdre notre sang-froid et nous tentons simplement de faire en sorte que tout soit juste et agréable. Nous sommes compétitifs et nous n’aimons pas perdre, mais nous sommes tous d’accord pour dire que l’intégrité et l’honnêteté devraient imprégner l’atmosphère.

Lire la suite »

LE ROCHER

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En route vers le Massachusetts, mon mari et moi avons visité le Plymouth Rock, une icône symbolique des États-Unis. Selon la tradition, c’est là que les Pères pèlerins auraient foulé le sol américain dès leur arrivée à bord du Mayflower en 1620. Même si nous avons aimé découvrir son importance, la petite taille de ce rocher nous a étonnés et déçus. Nous avons appris qu’à cause de l’érosion et du fait que des gens en emportaient des morceaux en repartant, il n’avait plus qu’un tiers de sa taille initiale.

Lire la suite »

PIERRE DE COADE

ODB_161013

Partout dans la ville de Londres, il y a des statues et autres choses faites d’un matériau de construction unique portant le nom de pierre de Coade. Créée par Eleanor Coade pour son entreprise familiale vers la fin du xviiie siècle, cette pierre artificielle est presque indestructible et capable de supporter le passage du temps, les intempéries et la pollution par l’homme. Même si elle était une merveille durant la Révolution industrielle, on a toutefois cessé de l’utiliser dans les années 1840, après la mort d’Eleanor, la remplaçant par le béton de Portland comme matériau de construction. Malgré tout, il existe encore aujourd’hui des dizaines d’exemples de bâtiments faits de cette pierre robuste, ressemblant à de la céramique, qui ont survécu au dur climat londonien des cent cinquante dernières années.

Lire la suite »