Mot-clef: création

LES MERVEILLES DU CŒUR

Notre cœur bat à un rythme d’environ 100 000 battements par jour, injectant ainsi du sang dans chacune des cellules de notre corps. Cela totalise environ 35 millions de battements par année et 2,5 milliards de battements au cours d’une vie moyenne. La médecine nous indique que toute contraction est semblable à l’effort qu’il faudrait déployer pour tenir une balle de tennis dans la paume de sa main et la serrer bien fort.

Lire la suite »

L’IMAGE FINALE

ODB_121114

Ce qui a commencé comme un champ vide de quatre hectares et demi à Belfast, en Irlande du Nord, est devenu le plus grand portrait au sol des îles britanniques. Wish , cette œuvre de Jorge RodriguezGerada, comporte 30 000 chevilles de bois, 2 000 tonnes de terre, 2 000 tonnes de sable et diverses choses comme de l’herbe, des pierres et de la corde.

Lire la suite »

CHEVAUX VAPEUR

ODB_061114

Réfléchissez un instant à la puissance, à la beauté et à la majesté d’un cheval au galop. Sa tête bien haute, sa crinière au vent et ses pattes travaillant à l’unisson afin de lui procurer vitesse, puissance et abandon.

Lire la suite »

Tu es une merveille

20130820-500-160

J’avais tout juste 16 ans lors de ma visite à Rome. J’ai parcouru les anciennes catacombes ainsi que la basilique St-Pierre. Ce sont deux des merveilles créées par l’homme, qui provoquent l’admiration en rendant hommage à l’habileté de l’homme à tailler et creuser la pierre, à façonner des chefs-d’oeuvre à partir des matériaux bruts. À l’intérieur des tunnels comme sous le dôme de la cathédrale, j’étais ému. Je ne peux qu’imaginer ce qu’ont ressenti les artisans de ces endroits sacrés en achevant leurs travaux.

Lire la suite »

SAINT, SAINT, SAINT

ODB_100814

Le temps passe à toute allure quand on s’amuse. » Ce cliché ne repose sur aucun fait, en réalité, mais notre vécu nous le fait sembler vrai.

Lire la suite »

Plus grand que la honte

20130803-500-160

Dieu est plus grand que notre honte. Parce qu’il n’avait pas réalisé cela, la vie Saül a connu une fin tragique. En guerre contre les Philistins, les Israélites étaient en train de perdre la bataille sur le Mont Guilboa. Ce jour-là, les Philistins avaient tué les trois fils de Saül et l’avaient blessé. S’il était capturé, il avait de fortes chances d’être humilié, torturé et tué. Incapable de supporter une telle honte, Saül s’est enlevé la vie. Ce geste désespéré révèle des problèmes bien plus grands et bien plus sombres directement liés à son infidélité et à sa désobéissance envers Dieu.

Lire la suite »

Un jardin qui s’enfuit

20130722-500-160

L’été dernier, j’ai essayé de faire pousser des tomates (encore une fois). J’ai acheté des pousses de variétés anciennes et une jardinière de bois. J’avais discuté avec un ami agriculteur des meilleures méthodes, et j’ai même préparé un mélange d’engrais biologique qui était censé faire croître mes plants. La saison de croissance ayant toutefois pris fin, j’avais cueilli au total une seule tomate, une maigre petit chose pas plus grosse qu’une balle de golf.

Lire la suite »

CHANGER DE QUESTIONS

ODB_090714

Lorsque la tragédie frappe, les questions suivent. La perte d’un être cher peut nous amener à poser à Dieu toutes sortes de questions pointues : « Pourquoi as-tu permis ça ? » « À qui la faute ? » « Ma souffrance te laisse-t-elle indifférent ? » Croyez-moi quand je vous dis qu’en tant que père d’une adolescente ayant connu une fin tragique, j’ai moi-même posé ces questions.

Lire la suite »

Miroir, miroir

20130530-500-160

Quand il s’agit d’apparence physique, nous sommes bombardés de conseils de toutes parts. Pour être honnête, ce qui nous est proposé sur les couvertures de magazine, dans les publicités télévisées, ou par les employés de magasin (entre autres) me dérange. On me pousse à rechercher le look parfait.

Lire la suite »

FAIRE SURFACE

ODB_170514

Les êtres humains chevauchent des réalités visibles et d’autres invisibles : le naturel et le surnaturel. J’ai réfléchi à ces deux mondes en prenant la mer à bord d’un bateau d’observation des baleines en Nouvelle-Zélande. Une baleine se reposait à la surface pendant un moment, puis prenait quelques grandes respirations, créant un jet d’eau spectaculaire en exhalant, avant de plonger à un kilomètre et demi de profondeur pour se nourrir de calmars.

Lire la suite »